Nombre de Terriens le 01//10/19 : 7 734 100 000 Lecteurs & acteurs
COLLAPSOLOGIE
Fin du monde
Vous avez envie de nous faire part d'une expérience personnelle (mission ou vacances géologiques à l'étranger, point de vue sur l'environnement, etc.). Cette rubrique vous attend !

  • Phénomènes terrestres (3 articles)
  • Les ressources naturelles (2 articles)
  • L'amiante
  • Le radon
  • Les déchets radioactifs et leur gestion
  • Nettoyants écolos "maison"
  • Videos et Portails
  • Pour ou contre les éoliennes ?
  • OneGeology-Europe: La première carte géologique européenne en ligneg|
  • Capture et stockage CO2
  • Les Moteurs à Combustion interne à l?Hydrogène
  • Le pétrole en France
  • Sauver la planète et protéger les espèces menacées : une belle hypocrisie
  • Le corium de Fukushima
  • OBJETS ET HISTOIRE
  • Les climatoseptiques contre-attaquent
  • Dix lieux spectaculaires en Amérique du Sud
  • Les cinq trous les plus fascinants du monde
  • Les pires inondations de l’histoire du monde
  •  Dix lieux spectaculaires en Amérique du Sud
    Terre ancestrale des civilisations amérindiennes, l'Amérique du Sud, et notamment la chaine de montagnes des Andes, recèlent de merveilles. Tour d'horizon de dix sites hors des sentiers battus.

    Les chutes de Kaieteur, Guyana

    Nommées en l'honneur d'un chef indien de la tribu des Patamona, qui s'est sacrifié pour sauver son peuple en pagayant dans les eaux rapides, les chutes de Kaieteur comptent parmi les plus impressionnantes au monde, avec plus de 200 mètres de hauteur. Au c?ur de la forêt tropicale du Guyana, l'infrastructure pour rejoindre les chutes est très basique mais des randonnées guidées conduisent les aventuriers au pied de la cascade. Des croisières organisées sont également disponibles.

    Archipel de Los Roques, Venezuela

    Haut lieu de villégiature des populations aisées du Venezuela, l'archipel de Los Roques est composé de près de 350 îles, pour certaines constituées uniquement de sable blanc. Paradis des baigneurs et des plongeurs pour ses eaux turquoises, c'est aussi un lieu adapté pour observer la faune aquatique. Devenu un parc national en 1972, on compte 1500 habitants à l'année, dont la majorité travaille dans les activités touristiques.

    Perito Moreno, Argentine

    Pris au piège entre deux montagnes, le Perito Moreno est l'un des 48 glaciers alimentés par le champ de glace sud de Patagonie. Long de 30 kilomètres pour une hauteur d'environ 70 mètres (en ne comptant que la partie émergée), il doit son nom à l'explorateur Francisco Moreno, qui étudia la région au XIXe siècle. Situé au sud de l'Argentine près de la frontière chilienne, les visiteurs peuvent aller sur la corniche grâce à des promenades organisées ou contempler cet impressionnant bloc en mouvement depuis la terrasse aménagée. Il n'est pas rare de voir des morceaux de glace se décrocher dans un violent fracas.

    Lagon vert, Bolivie

    Le lac salé à l'extrême sud-ouest de la Bolivie est dominé en arrière-plan par la silhouette massive du volcan Licancabur. Allant du turquoise à l'émeraude foncée, l'eau du lac doit son incroyable couleur verte à la forte concentration de cuivre, de magnésium et d'arsenic dans l'eau. Intégré au parc naturel Eduardo Avaroa, il s'agit de l'un des plus hauts lacs au monde, avec une altitude atteignant presque 6000 mètres.

    Huchuy Qosqo, Pérou

    Ancienne demeure des souverains incas, le site archéologique de la petite Cuzco surplombe la vallée de l'Urubamba, lieu sacré de l'Empire précolombien, où de nombreux monuments ont été construits. Située à 3600 mètres d'altitude, la résidence royale offre un superbe panorama sur les montagnes environnantes. Transformée en ferme après l'arrivée des Espagnols, les conquistadors ont détruit les réservoirs d'eau incas pour en ériger un nouveau, beaucoup plus grand et encore visible aujourd'hui. Elle est uniquement accessible à pied ou à cheval grâce à des étroits chemins montagneux.

    Salar d'Uyuni, Bolivie

    Cette vaste étendue de sel, située sur les hauts plateaux boliviens près de la frontière avec le Chili, est le plus important désert de sel du monde.
    Avec une superficie de 10.582 kilomètres carrés, on estime que le site abrite plus de 60 milliards de tonnes de sel. Mais sa vraie richesse repose sur les réserves de lithium, utilisées pour toutes les batteries de nos appareils électroniques, qui représentent près d'un tiers des ressources exploitables dans le monde.

    Chutes d'Iguaçu, Argentine/Brésil

    En plein c?ur de la forêt tropicale, les chutes d'Iguaçu constituent un ensemble de 275 cascades étirées sur près de trois kilomètres. La plus grande, appelée «La Gorge du diable», mesure 700 mètres de long pour 82 mètres de hauteur. À la frontière du Brésil et de l'Argentine, elles sont aujourd'hui les plus importantes de la région depuis la disparition de la Cascade des sept chutes, détruite par la construction du barrage d'Itaipu. Des passerelles construites au-dessus des différentes branches du fleuve Iguaçu permettent aux visiteurs de s'approcher à quelques mètres des chutes.

    Désert Atacama, Chili

    Malgré les fortes pluies tombées en mars, ce désert est considéré comme l'un des plus arides au monde, certaines zones comme la ville portuaire d'Arica ne recevant que 0,8 millimètre par an. Localisé entre la fosse océanique Atacama et la Cordillère des Andes, près de la frontière avec la Bolivie, cette absence de précipitation en fait un des endroits les plus appréciés pour observer les étoiles, au point que plusieurs observatoires astronomiques internationaux se sont installés dans la région. La NASA utilise également le désert pour tester certains appareils avant de les envoyer sur la planète Mars.

    Vallée de Cocora, Colombie

    Accessible depuis la ville de Salento, au centre de la Colombie, la vallée de Corcora abrite l'un des symboles du pays: le palmier à Cire, une espèce endémique mesurant jusqu'à 60 mètres de haut et pouvant vivre plusieurs centaines d'années. En s'enfonçant un peu dans les collines, les visiteurs pourront observer les nombreuses espèces d'oiseaux vivant dans la vallée et profiter d'un chocolat chaud dans une des maisons prévues pour les marcheurs.

    Le Lac Titicaca, Pérou/Bolivie

    À cheval entre la Bolivie et le Pérou, il est considéré comme le plus haut lac navigable au monde avec une altitude de plus de 3800 mètres. Constitué d'eau douce, le lac Titicaca est alimenté par plus de 25 rivières provenant du ruissellement pluvial et de la fonte des neiges. Terre sacrée des Indiens des Andes, un mythe conte que le premier d'entre eux serait sorti des eaux au niveau de l'Île du Soleil. Une autre légende raconte qu'une partie du trésor Francisco Pizarro repose au fond du lac, jetée par les Incas après l'exécution de leur empereur par le chef des conquistadors.

    Source illustrée: www.lefigaro.fr/voyages 31/03/2015

     Tiré à part 

    Le "Journal Communautaire Interactif ©" est une création @picom  - e-mail : journal@j-c-i.com
    Informations légales
    Propositions
    d'articles ou d'anecdotes
       Géosciences
       Environnement
     
    Propositions de photos,
    schémas ou dessins
       Réception iconogaphie
     
    Boîte à lettres
    vos questions & nos réponses
       Courrier des lecteurs
     
    Nos coordonnées